Site mis à jour le
03 mars 2024
5818740 visiteurs

LE B 26 C ITALERI (1/72)

Elle est belle ! gravure en creux sobre, formes générales bonnes, pneus écrasés, décals pour 2 versions françaises. Un B26 du CIB 328 Algérie 1958, et l'autre pour un B26 du GB 1/25 "Tunisie" Indochine 1953. Un bonheur quoi! Voyons maintenant le montage.

Step 1- Personnellement, je l'ai zappé (aménagement de la soute à bombes) car elle sera fermée.

Step 2- sans problème sauf que j'ai rajouté les sangles du siège pilote. Pour cela, pas besoin de photodécoupe allez voir la rubrique "trucs et astuces" "les sangles de harnais". Attention ! les vitrages sont très transparents, ne ratez pas les détails du poste de pilotage et même celui du mitrailleur arrière. N'oubliez pas de passer un jus noir et un léger brossage alu sur les plancher.

Step 3- J'ai fait tout comme ils ont dit, mais avant j'ai collé les pièces 14A et 15A sur le fuselage, j'ai découpé les trappes du train avant et j'ai peint les 2 coquilles extérieure du fuselage en alu.

Step 4- Comme je monte le B26 du 1/25, (pour plus de précision, il s'agit du B26C-30-DT 44-35239 F-RASY) je choisi la coupole supérieure 9A et le jumelage 19A que je mets de côté pour l'instant. Puis, dans l'ordre: ponçage des joints du fuselage, ajustage des parties vitrées sur le fuselage sans les coller, peinture desdits vitrages, (ne pas oublier de percer la pièce 5C pour le passage du collimateur) , on colle le collimateur après avoir également percé le fond du fuselage au bon diamètre. A ce stade, on peint en olive drad la surface devant le pare brise (anti-reflet) et on colle les les vitrages à la colle à bois.

Step 5 et 8- On coupe les pétoires des ailes car notre "Yanky" est équipé des mitrailleuses en gondoles (une gondole par aile). On fait les trous des gondoles, et on colle les 1/2 ailes (attention au centrage, besoin d'un p'tit coup de lime sur l'arrière des 1/2 ailes inférieures)

Step 6 et  9- Après peinture extérieure et intérieure, on assemble les deux 1/2 fuseaux en emprisonnant la jambe de trains peinte elle aussi. Avant de coller les fuseaux sous les ailes on lestera , après avoir confectionné et collé une cloison,  (voir la rubrique "trucs et astuces") La roue sera traitée après.

Step 7 et 10- On leste les 2 pièces 15D. A ce stade, on peut emprisonner les pièces 8D (axes hélices) dans les moteurs après les avoir peint. Hélices, capot moteur (17E) et trappes de train sont mises en attente.

Step 11 - On colle les 2 trappes de la soute à bombes sur chaque demi fuselage. Pour la tourelle ventrale, partant du principe qu'à part les hélices, j'ai horreur des pièces qui bougent, je colle le fond de tourelle (8A) sur 23A et cet ensemble est collé sur le fuselage. La tourelle 16E, le jumelage de 12,7 (22E) ainsi que la jambe de train avant sont mis de côté.

Et maintenant, à vos pots de peinture et aérographe !
La première étape consistera à peindre le drapeau de dérive (je préfère cette solution au décal, car j'ai souvent eu des soucis avec le raccord du décal au bord de fuite de la direction) Alors, peinture du gouvernail en blanc, puis du bleu après masquage, et on termine sur le rouge. Quand tout ceci est bien sec, on masque (bande TAMIYA et MASKOL). Les parties vitrées sont traitées au Maskol. On bourre les puits de train avec du coton, et en route l'aérographe. On peindra: le fuselage, les 2 ailes, les profondeurs, les capots moteurs, bref, tout ce qui est alu. Viendra ensuite la peinture des traces d'échappements en mélange noir et marron.

La suite après séchage de la peinture

Page précédente Page suivante